François Saulnier

Sensibilité et communication

C'est par le théâtre qu'il plonge dans l'univers tanguero, traîné par une de ses camarades dans un cours de la banlieue parisienne. René Bui et Florencia Garcia ont su lui communiquer leur passion et c'est d'une manière presque mimétique qu'il fonde l'école de tango à Saint-Germain-en-Laye. Avec son bagage de danseur de hip-hop, tap dance et contemporain, mais aussi de sportif de haut niveau, il s'ouvre un chemin pédagogique personnel autour de la conscience corporelle. Un domaine où excellent Judith Elbaz et Christophe Lambert, auprès desquels ils s'est formé et continue à se former depuis de nombreuses années.
Pour son travail de journaliste, il séjourne près de deux ans à Buenos Aires, où il travaille auprès de nombreux maestros parmi lesquels Gustavo Naveira, Giselle Anne, Olga Besio, Ezequiel Farfaro, Fernando Sanchez, Ariadna Naveira, Fernando Galera, Vilma Vega. Il réalise un travail approfondi avec Lucia Mazer, Melina Brufman, Julio Balmaceda et Corina de la Rosa, dont ces derniers ont eu chez lui un impact important.